Photo by Joanna Kosinska on Unsplash

Plus de cinquante MILLIARDS de pourriels PAR JOUR

Le site du gouvernement fédéral pensercybersecurite.ca gazouillait ce matin un billet Twitter mentionnant qu’il serait expédié en moyenne, à l’heure actuelle, cinquante-quatre milliards de pourriel dans le monde chaque jour. Oui, CHAQUE JOUR.

Et si vous croyez que peu de pourriels vous sont expédiés (parce que vous en voyez peu dans votre boîte de réception), détrompez-vous. En pratique, chaque usager sera souvent protégé (à son insu) par une série de filtres mis en place par ceux qui gèrent les infrastructures informatiques, qu’on pense à son fournisseur d’accès Internet, à son employeur, à Google pour Gmail, etc. Sans ces filtres, vous seriez inondés de pourriels chaque jour. En fait, un CTO de société d’envergure m’expliquait récemment que le problème est tel que sans les deux ou trois outils de filtrage qu’utilise cette société, ses serveurs seraient rapidement surchargés, au point de pouvoir même être endommagés par le déluge de pourriels qui tenterait de passer. Pensez-y!

Fait intéressant, le billet que je mentionnais ci-haut affirme que le système à l’origine d’Internet aurait connu son premier pourriel (c.-à-d. une communication commerciale non sollicitée) dès 1978. Le phénomène a donc débuté environ quinze ans avant que la personne moyenne n’entende même parler de l’existence d’Internet. Le pourriel va donc malheureusement de pair avec le développement du réseau Internet; restera à voir ce que cela prendra pour en venir à bout, si on y parvient un jour.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s