Photo by Agence Olloweb on Unsplash

Des dossiers de crédit d’Equifax piratés

Suite à notre billet récent sur la déclaration des incidents de sécurité, la nouvelle demeure d’actualité ce matin, alors que les médias rapportent une intrusion massive chez EQUIFAX au cours des derniers mois.

Bien qu’un des rôles de cette société de crédit soit d’aider à protéger ses clients des brèches de sécurité, ce sont près de 143 millions de dossiers confidentiels que se serait fait piquer EQUIFAX plus tôt cette année.  On estime que ce piratage pourrait impliquer les dossiers de près la moitié des Américains. De plus, certains Canadiens seraient aussi touchés.

Pendant quelques semaines cet été, les pirates auraient ainsi mis la main sur des renseignements personnels sensibles de clients, incluant des noms, des numéros de sécurité sociale (équivalent de notre NAS), des dates de naissance, des adresses et des numéros de permis de conduire. Un tel cocktail d’information est évidemment très propice à permettre d’usurper l’identité des victimes.

Au fil de déclarations de ce genre, à coup de millions d’usagers touchés, pas surprenant qu’on devienne vite blasés de la chose. Dans le monde d’aujourd’hui, il semble que personne n’est à l’abri. Triste réalité du monde moderne, alors que les entreprises se déclinent souvent en méga-sociétés dont les bases de données peuvent contenir des centaines de millions (voire des milliards) de dossiers d’individus.