Photo by Paweł Czerwiński on Unsplash

La France impose une amende de 50 millions d’Euros à Google

Le chien de garde des renseignements personnels de France, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (la «CNIL»), vient d’annoncer qu’elle impose une amende record à Google pour ses pratiques jugées dorénavant inadéquates, suite à l’entrée en vigueur en 2018 du nouveau Règlement européen sur la protection des données personnellesRGPD» ou «GDPR» selon son acronyme en anglais).

Selon la CNIL, Google expliquerait trop mal aux nouveaux utilisateurs de cellulaires Android comment elle pourra utiliser leurs renseignements personnels. Google ne proposerait pas une information « claire et compréhensible ». En fait, on reproche à Google le fait que « l’information n’est pas aisément accessible, elle est disséminée dans différents documents (…) Il faut parfois jusqu’à cinq clics pour accéder à une information ».

Le RGPD permet aux autorités d’imposer aux entreprises des amendes allant jusqu’à 4% de leur revenu annuel. Dans ce contexte, la somme de 50 millions d’euros constitue une amende très modeste, étant donnée la centaine de milliards en revenus annuels de Google.