Photo by Joey Banks on Unsplash

L’application ANTIDOTE affectée par une faille importante

Les médias en ligne rapportent depuis peu que l’application de correction ANTIDOTE (de Druide informatique) comporterait une faille de sécurité pouvant permettre à des tiers de pirater les ordinateurs sur lesquels elle est installée.

C’est la firme de sécurité informatique GoSecure qui aurait repéré le problème la première, ce qui lui aurait même permis d’infiltrer des réseaux complets à partir de postes dont elle a été en mesure de pénétrer les défenses.

Bien que le problème permettrait potentiellement à des pirates informatiques de mettre le grappin sur le nom d’utilisateur et le mot de passe des usagers affectés, on ne posséderait pas encore d’indications que la faille aurait été exploitée par des tiers malveillants. Le risque demeure néanmoins pour tous ceux qui n’ont pas procédé à la mise à jour requise du logiciel, surtout maintenant que l’information est diffusée largement au public. Ce problème de sécurité s’avère particulièrement aigu pour les entreprises et les juristes au Québec, dont les ordinateurs font souvent souvent appel au logiciel ANTIDOTE dès l’amorce.

Compte tenu du grand nombre de juristes qui font usage du logiciel ANTIDOTE (particulièrement au Québec), un avertissement s’avère donc de mise : utilisateurs d’ANTIDIOTE, mettez-le à jour! Si vous utilisez toujours une version antérieure à 8, 9 ou 10, abandonnez-la.