Photo by Hal Gatewood on Unsplash

TikTok mise à l’amende pour sa collecte inappropriée de renseignements d’enfants

On rapportait hier que la FTC américaine vient d’imposer la plus grosse amende jamais vue à l’entremise derrière la plateforme de partage de vidéos TikTok, pour avoir sanctionné des pratiques inadéquates en matière de renseignements personnels.

L’amende vient sévir contre l’entreprise à cause de ses pratiques laxistes en matière de vie privée des enfants dont qu’elle sait qu’ils utilisent TIK ]TOK pour diffuser des vidéos dans son réseau social. Selon la FTC, il est justifié d’imposer une amende de plus de 5 millions de dollars américains dans le contexte où la société a sciemment permis à des mineurs de fournir leurs renseignements personnels (y compris leur nom et leur adresse) sans pour autant chercher à obtenir le consentement de leurs parents. Pour la FTC, ce faire dans le contexte d’une application destinée aux ados et préados ne peut être toléré.

L’affaire est un bon rappel que toute entreprise dont les produits ou les services sont destinés à (ou ne serait-ce qu’utilisés par) des mineurs a tout intérêt à redoubler de vigilance en configurant sa collecte de données et avant d’utiliser l’information. Non seulement les entreprises doivent-elles se montrer de plus en plus en prudentes afin d’obtenir le consentement approprié (et valable) des usagers, mais le problème s’avère encore plus épineux quand on traite avec des enfants ou des adolescents, lesquels pourront souvent être (juridiquement) incapables de fournir des consentements valables.