Photo by Pathum Danthanarayana on Unsplash

Usine à faux clics: la face cachée de l’Internet, où tout s’achète, même la cote

Je tombais ce week-end sur une vidéo qui a quelque chose de troublant en matière d’Internet. La vidéo en question vient compléter un billet récent dans lequel je traitais d’une entreprise américaine épinglée pour avoir vendu de fausses mentions J’aime (Like) et de faux abonnés ou adeptes (Followers) en ligne aux entreprises prêtent à payer pour ce «service».

La vidéo en question montre à quoi ressemble ce qu’on nomme une Click Farm (usine à faux clics) comme en utilisent des entreprises peu scrupuleuses pour faire des profits en ligne, en faussant les statistiques visibles pour tous.

On utilise de telles installations (notamment en Chine) afin de fausser les données censées répertorier de véritables activités d’internautes sur Internet. Par exemple, de telles piles de cellulaires (contrôlés par un système central) peuvent cliquer J’aime sur tel ou tel contenu, s’abonner à tel ou tel contenu ou canal, donner la cote parfaite à une application ou un service en ligne, etc.

Vous voulez faire passer la cote de l’appli que vous offrez de 2 étoiles à 4 ou 5 étoiles sur Google Play ou l’App Store? Pas de problème: les exploitants de telles usines à faux clics peuvent vous aider pour un prix modique. Votre chaîne YouTube manque d’abonnés pour épater la galerie ou être suffisamment lucrative? On a la solution toute trouvée pour vous, etc. Grâce à ce genre d’installation, tout s’achète en ligne, même les adeptes, la cote et la réputation. Incroyable, mais vrai.

Vous aviez des doutes sur la véracité des cotes et des statistiques affichées quant aux contenus, aux applis et aux entreprises en ligne? Eh bien! Il semble que votre scepticisme était totalement justifié.