Photo by Avantgarde Concept on Unsplash

Grosse suprise: Avast est gratuit, mais vous espionne en arrière-plan

L’enquête de médias américains révèle que la société productrice du logiciel antivirus gratuit AVAST revend bien des données issues des habitudes d’accès au Web de ses usagers.

Il semblerait donc que non seulement ce produit logiciel collige de l’information quant à tout ce que font ses usagers en ligne, mais qu’on revend ensuite ces données à des tiers à des fins de marketing, etc. Cette revente se ferait par l’entremise d’une filiale nommée Jumpshot.

Bien que les données vendues aient supposément été anonymisées, l’entreprise possède néanmoins la clé liant sa base de données à l’appareil de chaque usager. En pratique, cela permettrait donc de réassocier le profil avec un individu sans trop d’effort. Inquiétant pour ces usagers!

Cette histoire vient confirmer une nouvelle fois l’adage que les produits logiciels gratuits sont souvent (toujours?) gratuits pour une raison: parce que c’est l’usager qui est le produit réellement vendu.

Il semblerait donc que le slogan d’AVAST, «Free antivirus protection
that never quits»
, devrait se lire en y adjoignant les mots «… spying on you».