Manque de classe? Le CRTC épingle OneClass pour du pourriel et son extension Chrome

Publié par

Je lisais ce matin un article de Lisa Lifshitz dans Canadian Lawyer nous parlant d’une amende de 100 000,00 $ qu’a accepté de payer la société OneClass (en fait Notesolution Inc.), pour sa violation de la loi canadienne anti-pourriel (la « LCAP »).

OneClass exploite une plateforme destinée aux étudiants et leur permettant de partager des notes,
voir du matériel d’enseignements, etc. Le hic, c’est qu’OneClass a expédié des courriels promotionnel pendant plusieurs années. Second problème ici, OneClass a eu installé son extension du fureteur Chrome (OneClass Easy Invite Chrome Extension) sur les ordis des clients, sans permission adéquate, en plus de s’en servir comme conduit de collection de renseignements personnels comme des noms d’usager et mots de passe.

Il s’agit ici d’un bon exemple que les entreprises qui produisent des composantes logicielles, oui même de simple extension de Chrome (par exemple), doivent éviter de duper leurs usagers, en essayant de leur en passer une, au moment de l’installation. Par exemple, si un logiciel fera quelque chose d’inattendu, modifiera des paramètres de l’ordi ou enverra des messages de votre ordinateur, vous devriez le savoir, et ce, sans devoir éplucher la documentation, etc. L’explication doit être clair quant aux fonctionnalités et être présentée de façon proéminente (évidente) pour l’usager, sans que cela soit enterré dans les modalités d’utilisation du service ou de l’application en question!

Les producteurs d’applications doivent aussi permettre aux usagers de retirer l’application complètement, en fournissant systématiquement une adresse de courriels que les usagers pourront utiliser pour obtenir de l’aide à ce sujet, au besoin.

On peut lire les détails quant à l’engagement ici. Par ailleurs, le CRTC en a profité récemment pour mettre à jour son document explicatif quant aux Exigences de la Loi canadienne anti-pourriel concernant l’installation de programmes informatiques.