Transformation numérique et cartes d’identité: le projet en chantier au Québec

Publié par
Le journal La Presse rapportait récemment les propos du Ministre Éric Claire qui confirme que la province du Québec est à préparer un portefeuille numérique qui, dès ce printemps, pourrait permettre aux citoyens de prouver leur identité lorsque requis. Le système permettrait son chargement sur un téléphone cellulaire, par exemple. L’idée, déjà en phase de déploiement ailleurs dans le monde, serait de déployer un système permettant aux individus de prouver leur identité lorsqu’un fonctionnaire, les forces de l’ordre ou une entreprise quelconque nous demande de le faire. Le système viserait donc à remplacer les cartes physiques (tels le permis de conduire) que l’archaïque gouvernement du Québec nous force encore à trimbaler dans notre porte-monnaie. Le système envisagé aurait aussi l’avantage de permettre de ne fournir aux commerçants, par exemple, que les renseignements qui s’avèrent réellement utiles à une transaction, par opposition à un permis de conduire actuel, lequel révère des choses au marchand qu’on pourrait vouloir ne pas lui fournir.  Semble que le Québec espère pouvoir combiner la preuve d’identité au transactionnel, ce qui s’avère peut-être en fournir plus au client qu’il n’en demande, franchement. Selon moi, commençons par permettre d’authentifier les individus de façon numérique, le reste suivra bien! À voir maintenant combien de temps et pour quel coût notre gouvernement parviendra (ou pas) à déployer cette merveille annoncée.